Twitter du Cercle

Antoine Veil, l'engagement européen

Version pour imprimerPDF version

24 avril 2012

Les hommages à Antoine Veil mort le 12 avril dernier ont tous salué un grand européen.


© Cercle des Européens 2010


Haut  fonctionnaire, chef d’entreprise, Antoine Veil était un ardent  militant de la cause européenne.  Il avait fondé le club Vauban qui oeuvrait pour l’amitié franco-allemande et la construction européenne. Il était notamment un grand partisan de l’accroissement du rôle et du pouvoir du Parlement Européen.

A  l’occasion de la sortie de son ouvrage “Salut”  en 2010 , Antoine Veil avait confié à un journaliste :
“L’Etat-nation, une formule commode, mais la France n’a d’avenir que dans l’Europe, ce qui à mes yeux implique le transfert à une gouvernance fédérale d’éléments de notre souveraineté ».

Un  engagement qu’il partageait avec sa femme, Simone Veil, première femme  présidente du Parlement européen de 1979 à 1982.
 

www.troisfourmis.com