Twitter du Cercle

Lancement du prix du "Découvreur européen de l'année"

Version pour imprimerPDF version

A l’occasion des 60 ans du traité de Rome, le Cercle des Européens lance un prix afin de promouvoir la recherche et le progrès scientifique en Europe.
Hier soir, le Cercle des Européens a réuni au Sénat de nombreuses personnalités de la vie politique européenne pour célébrer les 60 ans du traité fondateur de l’Europe. L’association, par la voix de sa présidente Noëlle Lenoir, a profité de l’événement pour annoncer le lancement du prix du « découvreur européen de l’année » qui vise à promouvoir la connaissance scientifique et l’innovation. Noëlle Lenoir a rappelé « que l’occasion ne devait pas être manquée de réaffirmer que l’Europe et la France ont partie liée et qu’il faut être fier de l’héritage ».

La recherche scientifique est un des socles les plus solides sur lequel repose la coopération des États : l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, plus connue sous l’acronyme CERN, en est un remarquable exemple. Il en est de même pour l’Agence spatiale européenne – ESA – dont est membre Claudie Haigneré ; les deux organismes réunissent 22 pays européens. Au-delà de ces organisations intergouvernementales, l’Union Européenne peut s’enorgueillir d’être l’un des principaux bailleurs de fonds de la recherche européenne, à travers ses programmes cadres de financement et ceux du Conseil européen de la recherche, qui s’est montré en mesure de sélectionner les meilleurs projets et les meilleurs chercheurs.

Pour autant, est-il normal que l’Europe ne parvienne pas à mettre en avant les personnalités européennes qui contribuent à faire du continent l’un des plus grands espaces de recherche au monde ? Non.

C’est pour rendre plus visible ces talents que le Cercle des Européens, a lancé ce prix pour récompenser, chaque année, celui ou celle – individu ou laboratoire de recherche - qui aura, de façon exemplaire, participé au rayonnement scientifique de l’Europe.

Le prix, qui sera décerné pour la première fois en 2018, octroiera une bourse de 5000 euros à un innovateur dans le domaine scientifique. Le jury est composé de quatre membres internationalement reconnus de la communauté scientifique. Cédric Villani, mathématicien et médaillé Fields, Jacques Stern, cryptologue et médaillé d’or du CNRS, Alice Dautry, chercheuse en biologie cellulaire et ancienne directrice de l’Institut Pasteur, et enfin Marion Guillou, agronome et ancienne directrice de l’INRA.

Contact presse : Zoe Reyners - zoe.r@katchreyners.com

Candidature spontanée : julien.miro@ceuropeens.org

www.troisfourmis.com