Twitter du Cercle

L’UE face à la crise en Libye et aux révoltes dans le monde arabe

Version pour imprimerPDF version

04 mars 2011

Après les révoltes tunisienne et égyptienne et alors que le bain de sang se poursuit en Lybie, la diplomatie européenne est-elle à la hauteur des événements qui secouent le monde arabe ? Clairement non, estime Noëlle Lenoir qui juge l’UE beaucoup trop en retrait face à ces mouvements démocratiques. Soulignant la complaisance des Etats européens à l’égard du régime Kadhafi, elle appelle à une position forte et unanime de l’UE face à la terrible répression en cours. Pour la Présidente du Cercle des Européens, l’Union pour la Méditerranée est certes un beau projet, mais l’urgence est avant tout de contribuer à la reconstruction d’Etats démocratiques dans cette région.



Sommaire

La diplomatie européenne à la hauteur des événements ?

1:25 Les Etats membres divisés

2:23 La responsabilité collective des Européens face au drame Libyen

4:04 L’échec de L’Union pour la Méditerranée ?

5:46 Qu’attendre du sommet européen du 11 mars ?

www.troisfourmis.com