Twitter du Cercle

Une campagne présidentielle en réalité très "européenne"

Version pour imprimerPDF version

27 mars 2012

Noëlle Lenoir, présidente du Cercle des Européens, va à contre-sens de ceux qui trouvent qu'on ne parle pas d'Europe durant cette campagne présidentielle. Au contraire, tous les thèmes traités ont une dimension européenne.



Noëlle Lenoir trouve "partiellement injustifié le reproche d'une campagne électorale où le thème de l'Europe serait occulté. Si les candidats avancent masqué, ce thème est omniprésent". Pour la présidente du Cercle des Européens, "les débats ne portent pratiquement que sur des sujets de dimension européenne:

  • réduction des déficits,
  • la France doit exporter sur son marché domestique qu'est le marché européen car notre balance des paiements est trop faible,
  • la notion de politique industrielle si chère à la France est proprement européenne car on ne peut pas faire des industries franco-françaises ne produisant que pour le marché français".

Elle prend aussi l'exemple du grand débat sur la relance de la croissance: "faut-il attendre que les Etats européens se mettent en rang serré pour respecter la discipline budgétaire ou faut-il intégrer dans ce pacte budgétaire une notion de croissance ? Cette campagne sans en avoir l'air est en réalité très européenne" conclut-elle.

www.troisfourmis.com