Twitter du Cercle

La compétitivité globale des nations selon le Forum Économique Mondial (2008-2009) : L’Union européenne en ordre dispersé

Version pour imprimerPDF version

08 octobre 2009

Le Forum économique mondial (World Economic Forum) vient de publier, en partenariat avec HEC pour la France, son classement annuel de la compétitivité des nations. Cette année, la crise financière s’est chargée de rappeler les limites de l’exercice : les Etats-Unis sont toujours en tête du classement global, au sein duquel les pays européens apparaissent en ordre dispersés.



Le Forum économique mondial (World Economic Forum) vient de publier son classement annuel de la compétitivité des nations. Cette année, la crise financière s’est chargée de rappeler les limites de l’exercice : les Etats-Unis sont toujours en tête du classement global, avec des marchés financiers classés 3ème au monde pour leur efficacité et 25ème pour leur solidité. Les données proviennent pour l’essentiel d’une enquête de perception réalisée au printemps dans chaque pays par un institut partenaire, dont HEC pour la France, et les résultats résultent d’une moyenne entre les opinions du printemps 2007 et du printemps 2008. La qualité de l’enquête n’est pas en cause : clairement, la crise a pris à revers les esprits les mieux informés.

Mais, avec ses limites, le rapport du Forum économique mondial réussit à présenter de façon synthétique un très grand nombre de domaines dont on a parfois trop tendance à oublier la complexité : les institutions, les infrastructures, la politique macroéconomique, le système de santé et d’éducation, la fluidité et l’efficacité des marchés, la culture d’entreprise… et de nombreux autres facteurs de compétitivité.

Dans le classement global, les pays européens apparaissent en ordre dispersé. La Suisse est n°2 et talonne depuis plusieurs années les Etats-Unis. Trois pays de l’Union européenne font partie du top 10 : le Danemark, la Suède, l’Allemagne. Parmi les quatre plus grands pays de l’Union, seule l’Italie est traditionnellement très mal classée par le Forum (49ème).

Le Forum économique mondial ne classe pas les grandes régions du monde, ni les unions économiques. On peut cependant utiliser ses résultats pour calculer une moyenne pour les 27 pays membres de l’Union européenne. L’Union européenne obtient ainsi un score global qui la situe au niveau de la Nouvelle Zélande, au 24ème rang. Les 15 plus anciens membres se situent en moyenne vers la 16ème place, c’est-à-dire au niveau de la France. Mais l’Italie reste toujours mal classée par le Forum économique mondial, et la Grèce apparaît quant à elle au 67ème rang, devant la Roumanie, l’Azerbaïdjan et le Vietnam. Les principaux retards de l’Union européenne sur les Etats-Unis seraient : l’innovation, les infrastructures, une moins bonne utilisation des talents.

Synthèse réalisée par Edouard Mathieu, Chercheur associé à HEC Executive Education, Économiste à la Diact (Délégation interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des territoires) et Bertrand Moingeon, Professeur et Directeur Général adjoint de HEC Paris, Directeur de l’Institut de l’Europe d’HEC.

La compétitivité globale des nations selon le Forum Économique Mondial : 2007-2008 : stabilité d’un classement d’avant crise

www.troisfourmis.com